"Transformers 4" : Michael Bay cane

Un tacot hideux, bourré d’incohérences et de faux raccords. A la casse ! Critique.

Lorfèvre Alain
"Transformers 4" : Michael Bay cane
©dr
Un tacot hideux, bourré d’incohérences et de faux raccords. A la casse !Des remakes et des suites : c’est tout ce qu’il reste au cinéma aujourd’hui !" La lamentation d’un vieil exploitant de salle est anecdotique dans "Transformers 4" et est évidemment...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité