"Magic in Moonlight": Une comédie rétromantique et existentielle

On connaît la passion de Woody Allen pour la magie, le music-hall, les années folles. C’est dire si "Magic in Moonlight" démarre en terrain familier, en 1928, dans un théâtre où se produit devant une foule select et médusée le plus fameux des prestidigitateurs. Critique.

placeholder
Fernand Denis
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’au-delà et la Riviera sans jamais oser le demander.

On connaît la passion de Woody Allen pour la magie, le music-hall, les années folles. C’est dire si "Magic in Moonlight" démarre en

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité