"Sin City : A Dame to Kill For": Eva Green, femme léthale

L’actrice tire son épingle du jeu répétitif de la saga noire de Rodriguez et Miller. Elle paie de ses formes en femme forcément fatale : les yeux verts saturés à la palette graphique, la plastique sublimée et dénudée à chaque plan. Critique.

Alain Lorfèvre
"Sin City : A Dame to Kill For": Eva Green, femme léthale
L’actrice tire son épingle du jeu répétitif de la saga noire de Rodriguez et Miller.

Robert Rodriguez, sale gamin du cinéma d’exploitation, en rupture de ban de l’association américaine des réalisateurs,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité