"Toute première fois" : Comédie homo pour adeptes de la "Manif pour tous"

Plutôt qu’un beau chirurgien talentueux, mieux vaut une blonde suédoise sans cervelle. Telle semble être la morale de "Toute première fois", une comédie idiote et tellement maladroite dans son propos (le coming out à l’envers) qu’elle en devient ambiguë, voire réactionnaire.

Hubert Heyrendt
"Toute première fois" : Comédie homo pour adeptes de la "Manif pour tous"
©DR
Patron d’une boîte de sondages, Jérémie, 34 ans, est sur le point de se marier avec le bel Antoine, futur chirurgien cardio-vasculaire. Et comme on est dans une comédie romantique, un petit grain de sable va bien entendu venir gripper la belle...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité