"Man Up" : Blind date romantique

Une comédie romantique British actuelle emmenée par Simon Pegg et Lake Bell.

Heyrendt Hubert

Une comédie romantique British actuelle emmenée par Simon Pegg et Lake Bell.

Nancy déteste les fêtes de fiançailles ! D’autant que ce ne sont jamais les siennes… A 34 ans, la jeune femme préfère rester enfermée dans sa chambre d’hôtel à regarder pour la énième fois "Le silence des agneaux" plutôt que de descendre enfiler un collier de fleurs pour rencontrer le jeune homme que les futurs mariés tiennent absolument à lui présenter. Nancy a raison : la rencontre tourne au fiasco… Contre toute attente par contre, elle va passer une superjournée alcoolisée avec Jack, rencontré par hasard sous la grande horloge de Waterloo Station. Sans vraiment le vouloir, elle se fait passer pour le rencard arrangé avec lequel ce quarantenaire sympathique avait rendez-vous. Sauf qu’elle n’a pas 24 ans, n’est pas triathlète et qu’elle bosse encore moins à la City… De quiproquo en quiproquo, le couple se forme…

Découverte dans la série "How to Make It in America", l’actrice new-yorkaise Lake Bell compose une trentenaire un peu paumée attachante, préférant composer des théories farfelues sur la vie plutôt que de la vivre… Face à elle, l’Anglais Simon Pegg (vu dans "Mission Impossible" ou "Star Trek") est comme toujours excellent, dans un rôle assez différent de séducteur. Les deux forment un très beau couple, détonnant, assez réaliste, parvenant même à surprendre dans le cadre toujours un peu strict de la comédie romantique. Le problème, c’est que Ben Palmer accentue tout autant le côté romantique que le côté comédie. Jusqu’à l’indigestion…

Issu du monde de la télévision, le réalisateur britannique signe ici son deuxième long métrage après la comédie "The Inbetweeners Movie" en 2011 (qui clôturait sa propre série homonyme). Il ne peut malheureusement contenir certains penchants pour le grotesque et le ridicule. Notamment à travers les personnages secondaires et dans un final franchement too much. Dommage car le personnage de cette trentenaire maladroite et mal dans sa peau avait le potentiel de se transformer en une chouette Bridget Jones contemporaine…


"Man Up" : Blind date romantique
©DR

 Réalisation : Ben Palmer. Scénario : Tess Morris. Photographie : Andrew Dunn. Musique : Dickon Hinchliffe. Montage : Paul Machliss. Avec Simon Pegg, Lake Bell, Ophelia Lovibond, Rory Kinnear… 1h28.