L’Amérique du Sud s’impose à la Mostra

Le jury du Mexicain Alfonso Cuaron a offert le Lion d’or à "Desde alla", premier film du Vénézuélien Lorenzo Vigas. Assez terne, le palmarès de cette 72e Mostra de Venise passe à côté des œuvres les plus marquantes. Oubliant le Russe Alexandre Sokourof, l’Américaine Laurie Anderson ou encore l’Israélien Amos Gitai.

Hubert Heyrendt, Envoyé spécial à Venise
Director Lorenzo Vigas holds the Golden Lion for Best Film for his movie "Desde Alla" (From Afar) during the awards ceremony on the closing day of the 72nd Venice Film Festival on September 12, 2015 at Venice Lido. AFP PHOTO / GIUSEPPE CACACE
Director Lorenzo Vigas holds the Golden Lion for Best Film for his movie "Desde Alla" (From Afar) during the awards ceremony on the closing day of the 72nd Venice Film Festival on September 12, 2015 at Venice Lido. AFP PHOTO / GIUSEPPE CACACE ©AFP
Samedi soir, il était difficile de ne pas rester perplexe face au palmarès de la 72e Mostra de Venise concocté par Alfonso Cuaron et son jury. Le cinéaste mexicain, doublement oscarisé l’année dernière pour "Gravity", a sans doute...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité