"Au royaume des singes": Une vie de macaque

Linfield et Fothergill racontent l’extraordinaire ascension sociale de Maya dans une somptueuse forêt du Sri Lanka.

Fernand Denis

Linfield et Fothergill racontent l’extraordinaire ascension sociale de Maya dans une somptueuse forêt du Sri Lanka.

Il était une fois, dans une forêt du Sri Lanka, une macaque - Maya - qui vivait tout en bas de l’échelle sociale d’une grande famille très hiérarchisée emmenée par Raja, le mâle dominant.

On la suit dans sa vie quotidienne de prolétaire, confinée sur sa branche à l’ombre alors que les nantis se chauffent au soleil. Ses fiançailles sont perturbées par le chef et elle se retrouve à devoir élever son bébé toute seule.

Et ce n’est pas avec les miettes que le groupe lui laisse, qu’elle va pouvoir fabriquer suffisamment de lait pour son petit. Il va falloir être innovante pour trouver à manger. Par exemple dans l’étang aux nénuphars, ce repaire de varans. Ou bien s’approcher des humains, de leurs maisons et de leurs garde-manger. Et en plus, voilà qu’une autre famille de macaques veut les faire déguerpir pour s’installer sur leur beau rocher.

Alastair Fothergill et Mark Linfield sont de prestigieuses signatures du documentaire animalier qu’ils ont marqué avec "Un jour sur terre" ou "La planète bleue", cette exploration inouïe des grands fonds marins dont ils avaient ramené des poissons improbables.

Pour le compte de Disney Nature, le duo travaille désormais en forêt où il compose de charmantes comédies dramatiques et néanmoins naturelles sur le modèle des documentaires vintages de l’oncle Walt tournés par James Algar (Le désert vivant). Ainsi, on se souvient de "Chimpanzés" en 2013 où il nous racontait le destin du petit Oscar.

C’est très exactement la même recette anthropomorphique, mais préparée cette fois avec des macaques. Les singes, c’est toujours très spectaculaire. Il y a toutefois une modification fondamentale, un radical changement de ton. L’approche marrante et ludique portée par le comédien Ary Abittan était probablement trop difficile à capter par les très jeunes spectateurs, alors elle a été abandonnée au profit d’un commentaire plus simple et redondant. Claire Keim raconte la belle histoire de Maya sur de somptueuses images expurgées de tout plan traumatisant.

Soit un divertissement académique et relativement instructif.

"Au royaume des singes": Une vie de macaque
©IPM

  Un documentaire de Mark Linfield et Alastair Fothergill… 1h21