"Un + Une" : La daube de la semaine, au curry

Lelouch semble fâché avec les maths car il annonce Un + Une et le résultat, c’est zéro. Prend-il les spectateurs pour des idiots en leur proposant un film avec juste des hasards et des coïncidences, des ficelles et des clichés ?

"Un + Une" : La daube de la semaine, au curry
F.Ds

Lubitsch, subtil réalisateur de comédies, résumait ainsi sa conception de la mise en scène : "On ne doit pas mâcher le travail des spectateurs comme si on avait affaire à des idiots. Il faut avoir juste un léger temps d’avance sur eux. On leur annonce 2+2 et on leur laisse faire le calcul."

Lelouch semble fâché avec les maths car il annonce Un + Une et le résultat, c’est zéro. Prend-il les spectateurs pour des idiots en leur proposant un film avec juste des hasards et des coïncidences, des ficelles et des clichés ? Pourtant, il y avait un début d’idée, celle d’un long métrage consacré à un compositeur de cinéma. Même si Francis Lai est à la musique ce que Bernard-Henri Levy est à la philosophie, avec leurs 32 films ensemble, Lelouch a forcement un petit chabadabada à raconter.

Il s’appelle donc Antoine, il est un immense compositeur, et se rend en Inde pour enregistrer sa dernière partition écrite pour un représentant de la nouvelle vague indienne, auteur "d’un film chiant, noir et blanc, un film de festival", comme il dit. Avant le studio, il est reçu en grande pompe par l’ambassadeur de France, ce qui lui vaut de passer tout le dîner de gala à côté de l’ambassadrice. C’est rapé pour l’exploration du couple réalisateur - compositeur, remplacé par une "exploration du monde en Inde pour les nuls" présentée par Elsa Zylberstein qui a oublié tous ses neurones à Paris. On comprend le mal de crâne du pauvre Dujardin, complètement belmondosé.

"Un + Une" est-il le dernier Lelouch ? Des indices invitent à le croire, deux heures durant, les personnages bombardent le spectateur de phrases sentencieuses sur l’amour, les hommes, les femmes commises par l’auteur de "Salaud, on t’aime". Soit son testament, soit son premier film en tant que gourou !


"Un + Une" : La daube de la semaine, au curry
©DR

 Réalisation : Claude Lelouch. Musique : Francis Lai. Avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christopher Lambert… 1h53