"A Walk in the Woods" : Quand Robert Redford et Nick Nolte nous font marcher

Bill a tout ce qu’un homme peut rêver, une femme complice, des enfants attentionnés, une ribambelle de petits-enfants, une belle maison, une voiture solide et une notoriété qui lui vaut de passer à la télé pour un best of de son œuvre d’auteur de guides touristiques.

F.Ds

Bill a tout ce qu’un homme peut rêver, une femme complice, des enfants attentionnés, une ribambelle de petits-enfants, une belle maison, une voiture solide et une notoriété qui lui vaut de passer à la télé pour un best of de son œuvre d’auteur de guides touristiques. Un cauchemar ! L’animateur fait les questions, les réponses et le commentaire en s’étonnant de voir un homme écrire tant sur l’Europe et pas une ligne sur son pays.

Pourquoi Bill décide-t-il quelques jours plus tard de se lancer sur le sentier des Appalaches ? La remarque bêtement patriotique a touché un point sensible ? La découverte que cette rando passait quasiment derrière chez lui ? La nécessité de se prouver quelque chose à 70 ans ?

On ne le saura pas mais personne ne pourra l’empêcher de se lancer sur ce chemin de 3 389 km. Sa femme qui le connaît depuis quarante ans, le sait; dès lors, elle accepte à une condition : il ne partira pas seul. Mais personne n’accepte d’accompagner papy dans cette expédition pour randonneurs avertis. Quand se manifeste une connaissance perdue de vue depuis des décennies et dont la voix trahit les excès. Là aussi, on s’interroge sur ses motivations randonneuses : une épave qui veut éviter la cale sèche, disparaître des radars, restaurer une vie en ruines ?

Voila Robert Redford et Nick Nolte, sac sur le dos et bottines aux pieds, en route à travers une nature magnifique sans être spectaculaire. Le film non plus mais il est varié comme les paysages, les climats, les rencontres. Il y a des moments de comédie, de suspense, de lucidité mais l’essentiel se déroule entre. Soit les retrouvailles de deux amis du premier âge qui se retrouve au troisième, alors que l’un a traversé la vie de façon rectiligne et l’autre en zigzag. Ils n’ont pas grand-chose à se dire. Les spectateurs n’ont pas grand-chose à regarder. Si ce n’est deux monuments avec leur carrière sur le dos, chacun dans son style, avec son charisme. Le film de Ken Kwapis ne déborde pas d’ambition. Comme une promenade dans le fond.


"A Walk in the Woods" : Quand Robert Redford et Nick Nolte nous font marcher
©DR

 Réalisation : Ken Kwapis. Avec Robert Redford, Nick Nolte, Emma Thompson… 1h45