"Margarita with a Straw" : L’amour malgré le handicap

Remarqué dans de nombreux festivals, "Margarita with a Straw" est le second long métrage de Shonali Bose. S’inspirant de sa cousine Malini, atteinte de paralysie cérébrale, la réalisatrice indienne installée aux Etats-Unis a écrit ce scénario trois mois après la mort de son fils de 16 ans.

Hubert Heyrendt

"Et pour vous Madame ? - Ce sera une maragarita, avec paille…" La petite vingtaine, l’Indienne Laila boit son premier verre d’alcool dans un club de New York, où elle est venue poursuivre ses études. La paille n’est pas qu’une coquetterie. Atteinte de paralysie cérébrale depuis la naissance, la jeune fille se déplace en fauteuil roulant, a du mal à se servir de ses mains et a de graves problèmes d’élocution… Pourtant, malgré le handicap lourd qui la frappe, Laila a envie de vivre comme une jeune fille de son âge, de se maquiller, de sortir, de boire, de flirter, d’être amoureuse, de coucher avec un garçon…

Remarqué dans de nombreux festivals, "Margarita with a Straw" est le second long métrage de Shonali Bose. S’inspirant de sa cousine Malini, atteinte de paralysie cérébrale, la réalisatrice indienne installée aux Etats-Unis a écrit ce scénario trois mois après la mort de son fils de 16 ans. On sent évidemment que tout se mêle dans un film très personnel qui ne va jamais vers le désespoir mais au contraire vers la vie. Pourtant, malgré quelques scènes fortes sur le quotidien d’une jeune handicapée, quelque chose cloche dans ce feel-good movie entre New Delhi et New York. A commencer par le choix de la comédienne. Etoile montante à Bollywood - elle a notamment travaillé avec Anurag Kashyap -, Kalki Koechlin se donne corps et âme pour incarner cette handicapée qui veut continuer de rêver. L’actrice de 32 ans est juste mais, née de parents français arrivés à Pondichéry durant la période hippie, elle n’a pas vraiment le physique d’une Indienne… Tout est malheureusement à l’avenant dans ce film bancal, ni indien, ni américain. Relations entre les personnages, jeu des acteurs, mise en scène, tout sonne un peu faux, malgré de bonnes intentions un peu trop évidentes…


"Margarita with a Straw" : L’amour malgré le handicap
©IPM

Scénario & réalisation : Shonali Bose (& Nilesh Maniyar). Photographie : Anne Misawa. Musique : Mikey McCleary. Avec Kalki Koechlin, Revathy, Sayani Gupta, Kuljeet Singh… 1 h 40.