"Ouvert la nuit", d’Edouard Baer : Pas drôle et pourtant irrésistible

Hubert Heyrendt

Devant et derrière la caméra dans une comédie 100 % "baerienne".

Directeur très fantasque du Théâtre de l’Etoile, Luigi est adoré par ses employés. Et ce même si, à la veille de la générale d’une pièce avec en tête d’affiche Michel Galabru (dans son dernier rôle à l’écran), il n’a toujours payé personne. Et même s’il n’a pas encore trouvé le singe qui jouera à ses côtés sur scène, que lui réclame à cor et à cri son metteur en scène japonais… Alors que sa fidèle assistante (Audrey Tautou) exige sa soirée pour l’anniversaire de son fils, il embarque la stagiaire de Sciences Po (Sabrina Ouazani) à la recherche d’un chimpanzé. C’est parti pour une folle nuit blanche dans les bars de Paris ou la communauté africaine de Montreuil…

Pour son troisième long métrage (après l’hilarant "La Bostella" en 2000 et l’étrange "Akoibon" en 2005), Edouard Baer reste fidèle à lui-même dans une comédie foutraque sous forme d’égo-trip à la gloire de son réalisateur, scénariste et acteur.

"Ouvert la nuit" est vraiment un film de potes. Sinon que les potes s’appellent ici Audrey Tautou, Michel Fau, Grégory Gadebois, Alain Souchon (qui signe la chanson-titre), Hervé de Luze (au montage) ou Yves Angelo (à la photo)… Est-ce drôle ? Pas souvent. Même s’il faut reconnaître à Edouard Baer un vrai univers, presque poétique tant il est décalé, et parfois touchant. Mais la devise de Baer semble plus que jamais : "C’est pas parce qu’on a rien a dire qu’il faut fermer sa gueule!" Comme la rappelait encore il y a quelques jours le nouvel animateur de la matinale de Radio Nova (où il avait fait ses débuts avec Ariel Wizman en 1993) lors de son "invasion" en direct de l’antenne de France Inter… Ce n’était pas drôle et pourtant irrésistible. Comme ce film. C’est sans doute cela le secret d’Edouard Baer.


"Ouvert la nuit", d’Edouard Baer : Pas drôle et pourtant irrésistible
©IPM

Réalisation : Edouard Baer. Scénario : Edouard Baer & Benoît Graffin. Avec Edouard Baer, Sabrina Ouazani, Audrey Tautou, Grégory Gadebois… 1 h 37.