La clé du bonheur selon Hirokazu Kore-eda

Entretien Alain Lorfèvre à Cannes
La clé du bonheur selon Hirokazu Kore-eda
©AFP
Le réalisateur se sent plus mature avec son film "Après la tempête".

A 53 ans, je pense être plus mature, mais j’ai encore des choses à apprendre." Cette phrase, prononcée posément,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité