"120 battements par minute" : Comment Robin Campillo a transformé son vécu en un récit significatif (Interview)

Entretien : Fernand Denis, au festival de Cannes
"120 battements par minute" : Comment Robin Campillo a transformé son vécu en un récit significatif (Interview)
©REPORTERS
Robin Campillo est né au Maroc en 1962. En 1983, il rentre à l’Idhec, école de cinéma parisienne où il rencontre Laurent Cantet, avec qui il collabore depuis la fin des années 90 comme monteur et scénariste de "L’Emploi du temps", "Entre les murs", "Foxfire" et "L’Atelier", présenté en mai dernier à Cannes (Un Certain Regard)....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité