"Nico, 1988", la déchéance d’une icône de "l'underground"

Hubert Heyrendt
Susanna Nicchiarelli retrace les derniers mois de Nico, l’ancienne muse du Velvet Underground.

Sunday morning brings the dawn in/It’s just a restless feeling by my side/Early dawning, Sunday morning/It’s just the wasted years so close behind" Quelques notes de boîte à musique et une voix,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité