Une Berlinale au féminin

Le 69e Festival du film de Berlin s’ouvre, ce jeudi, avec The Kindness of Strangers de la Danoise Lone Scherfig, dans une ambiance de fin de règne. Il s’agit en effet de la dernière édition de l’iconique Dieter Kosslick.

Une Berlinale au féminin
©Richard Hübner / Berlinale
Le 69e Festival du film de Berlin s’ouvre, ce jeudi, avec The Kindness of Strangers de la Danoise Lone Scherfig,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité