Dick Cheney, le Vice-Président qui se croyait Président

Si Vice, le biopic d’Adam McKay sur Dick Cheney, a une vertu incontestable, c’est de servir de puissant antidote à la vague de nostalgie que suscite la présidence de George W. Bush, dont Cheney fut pendant huit ans le vice-président.

Le Vice-Président qui se croyait Président
©REPORTERS
Si Vice, le biopic d’Adam McKay sur Dick Cheney, a une vertu incontestable, c’est de servir de puissant antidote à la vague de nostalgie que suscite la présidence de George W. Bush, dont Cheney fut pendant huit ans le vice-président. Alors que beaucoup d’Américains pensent que la Maison-Blanche a touché le fond depuis que Donald Trump y est entré, la tentation est grande, en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité