"Premières de classe", intellos... et fières de l'être

BS_02851_R Beanie Feldstein stars as Molly and Kaitlyn Dever as Amy in Olivia Wilde’s directorial debut, BOOKSMART, an Annapurna Pictures release. Credit: Francois Duhamel / Annapurna Pictures
BS_02851_R Beanie Feldstein stars as Molly and Kaitlyn Dever as Amy in Olivia Wilde’s directorial debut, BOOKSMART, an Annapurna Pictures release. Credit: Francois Duhamel / Annapurna Pictures

Olivia Wilde signe un premier film enlevé sur la fin de l’adolescence.

La rondelette Molly (Beanie Feldstein) et la filiforme Amy (Kaitlyn Dever) sont inséparables. Qu’importe qu’on les voie au lycée comme deux intellos… Si elles ont bossé dur, c’était pour décrocher une bonne place à l’université et réussir leur vie. A la rentrée, Molly intégrera Yale, tandis qu’Amy ira étudier à Columbia, après avoir effectué un séjour humanitaire au Botswana.

Mais quand elle apprend que certains de leurs condisciples ayant préféré se la jouer cool et profiter de leur jeunesse sont, eux aussi, promis à de belles études, le sang de Molly ne fait qu’un tour. Elle décide qu’elle et sa copine doivent s’amuser au moins une fois avant de quitter le lycée ! Ce soir, à la veille de la remise des diplômes, c’est décidé : même si elles ne sont pas invitées, elles iront à la fête, qui s’annonce épique, donnée par Nick (Mason Gooding). Mais au fait, c’est quoi l’adresse ?


Voilà une comédie américaine qu’on a l’impression d’avoir vu mille fois, entre Breakfast Club, American Pie ou la série des National Lampoon. Si l’on en reste à son scénario, ce n’est pas tout à fait faux. Se jouant à nouveau des clichés sur l’intello, le sportif, la miss…, Booksmart semble installé sur des rails. D’autant que, contrairement au récent Eighth Grade de Bo Burnham, qui traitait à peu près le même sujet de la tyrannie du cool chez les adolescents américains, de façon à la fois plus tendre et plus cruelle, le ton reste ici toujours à la comédie.

Pourtant, malgré ses facilités - et notamment cette volonté de finalement vouloir faire rentrer dans le même moule de la coolitude tous les ados, y compris ces intellos revendiquant leurs différences -, Booksmart sort du lot par la qualité de ses dialogues, bien torchés et sans fausse pudeur, par son observation fine du monde scolaire américain et par la qualité de son jeune casting. A commencer par les épatantes Beanie Feldstein (vue dans Lady Bird de Greta Gerwig) et Kaitlyn Dever (repérée dans Beautiful Boy du Flamand Felix van Groeningen).

À la réalisation, l’actrice Olivia Wilde (découverte dans la série Dr House) signe un film soigné, qui emprunte beaucoup à l’esthétique des jeunes qu’elle filme et notamment au clip vidéo. Rien de surprenant puisqu’avant de se lancer dans ce premier long métrage, la jeune femme avait réalisé plusieurs clips, notamment pour les Red Hot Chili Peppers.

Booksmart / Premières de classe Comédie ado De Olivia Wilde Scénario Emily Halpern, Sarah Haskins, Susanna Fogel & Katie Silberman Musique Dan the Automator Avec Beanie Feldstein, Kaitlyn Dever, Billie Lourd, Jason Sudeikis, Lisa Kudrow… Durée 1 h 45.

"Premières de classe", intellos... et fières de l'être
©IPM