Paul Marchand, l’inoubliable témoin du siège de Sarajevo

Notre journaliste Christophe Lamfalussy se souvient d’avoir croisé le reporter Paul Marchand à l’Holiday Inn. Paul Marchand, incarné dans Sympathie pour le diable, était l’un des incontournables du Holiday Inn de Sarajevo. À la fois grandiose et fort en gueule, il s’imposait naturellement dans la salle de restaurant où une soixantaine de journalistes en jeans et gilet pare-balles tapaient la carte durant les soirées de bombardements.

Paul Marchand, l’inoubliable témoin du siège de Sarajevo
©D.R.
Notre journaliste Christophe Lamfalussy se souvient d’avoir...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité