Golshifteh Farahani : "Je ne me sentirai jamais chez moi nulle part"

Golshifteh Farahani : "Je ne me sentirai jamais chez moi nulle part"
©D.R.

Le 19e Festival du film méditerranéen de Bruxelles se clôture ce samedi avec "Un divan à Tunis". Une comédie légère et profonde sur la difficulté du monde arabe à parler. Emmenée par la lumineuse actrice

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet