"A Girl Missing", en sélection du Mooov Festival 2.0

Parmi la sélection du Mooov Festival 2.0, qui se déroule en ligne du 21 avril au 4 mai, on retrouve notamment A Girl Missing, drame intense du Japonais Kōji Fukada.

"A Girl Missing", en sélection du Mooov Festival 2.0
©Imagine

Parmi la sélection du Mooov Festival 2.0, qui se déroule en ligne du 21 avril au 4 mai, on retrouve notamment A Girl Missing , drame intense du Japonais Kōji Fukada.

Le Festival Mooov (organisé par le distributeur flamand homonyme) aurait dû avoir se dérouler du 21 avril au 4 mai dans plusieurs cinémas du nord du pays. Celui-ci n’a évidemment pas pu se tenir en « vrai ». Une version dématérialisée a donc été décidée, aux mêmes dates. Sur l’ensemble des films sélectionnés, 30 sont disponibles en ligne via les plateformes VOD partenaires à partir de ce mardi 21 avril à 20h. Tandis que 37 ont été « mooovés » vers les festivals de Gand et d’Ostende cet automne et que 6 ont dû être annulés…

À côté de la Compétition (les prix seront remis par un jury travaillant à distance), la section Sembènecinema (elle aussi compétitive, qui remet le prix du meilleur film du monde) ouvre une magnifique fenêtre sur l'Asie, l'Afrique et l'Amérique du Sud, nous faisant voyager virtuellement grâce à quelques excellents films sortis ces derniers mois (cf. ci-dessous). Mais aussi grâce à quelques inédits, comme l’excellent Divino Amor du Brésilien Gabriel Mascaro (dont nous reparlerons lors de sa sortie en Premium VOD le 29 avril prochain) ou A Girl Missing de Kōji Fukada. Lequel devrait, lui, connaître une sortie en salles dans le courant de l’automne (si les cinémas peuvent rouvrir…).


Une femme disparaît

Découvert avec le film de science-fiction Sayōnara en 2015 et surtout avec Harmonium (Prix du jury Un Certain regard à Cannes en 2016), le cinéaste japonais revient avec un nouveau thriller psychologique. Présenté à Locarno et à Toronto l’année dernière, A Girl Missing est centré sur un personnage féminin campé par l’excellente Mariko Tsutsui. Révélée en 2003 dans La Mort en ligne de Takashi Miike et déjà à l’affiche d’Harmonium, l'actrice incarne ici Ichiko. Infirmière à domicile d’une quarantaine d’années, celle-ci s’occupe d’une vieille dame au sein d’une famille avec laquelle elle a tissé des liens très intimes. Ichiko aide d’ailleurs à réviser la fille aînée Motoko (Mikako Ichikawa), qui souhaite devenir infirmière. Mais lorsqu’un jour, Saki (Miyu Ogawa), la cadette, disparaît, l’équilibre bascule. Surtout qu’Ichiko est rapidement suspectée d’être liée à l’enlèvement de la jeune fille par son neveu…

"A Girl Missing", en sélection du Mooov Festival 2.0
©Lumière


Film de vengeance au féminin

A Girl Missing débute comme un film quasi naturaliste, décrivant le quotidien de cette infirmière discrète, qui adore son travail et s’apprête à se remarier et à déménager. Pourtant, subrepticement, Kōji Fukada fait glisser le récit du côté du polar, du genre. Pour finir par livrer un film de vengeance intimiste qui dissèque les engrenages d’une banale accusation à tort sur une femme dépassée par les événements, par la pression de la presse, totalement acculée.

Quasi entièrement féminin - les rôles masculins étant relégués au second plan -, le film étudie avec une grande finesse les relations qui se tissent entre ces femmes de différentes générations évoluant à Nagareyama, dans la préfecture de Chiba, au nord-ouest de Tokyo. Une petite ville tranquille où tout le monde semble se connaître et où les ragots vont bon train... À travers ce récit, Fukada montre comment le non-dit, le désir et la jalousie entraînent des conséquences irrémédiables pour ses personnages. Et ce grâce à un scénario subtil qui parvient, sans aucun effet de manche, à surprendre jusqu'au bout (notamment avec un jeu intelligent sur la chronologie) pour composer un très beau portrait de femme.

  • "A Girl Missing" est disponible, à partir du 21 avril à 20h, sur UniversCiné. Où l'on pourra également revoir "Harmonium" de Kōji Fukada.

    "A Girl Missing", en sélection du Mooov Festival 2.0
    ©Imagine

** A Girl Missing / L'Infirmière Drame japonai s De Kōji Fukada Scénario Kōji Fukada (d’après le roman de Tim Kazurinsky) Photographie Ken'ichi Negishi Musique Hiroyuki Onogawa Montage Kōji Fukada & Julia Gregory Avec Mariko Tsutsui, Mikako Ichikawa, Sōsuke Ikematsu, Miyu Ogawa… Durée 1h51

"A Girl Missing", en sélection du Mooov Festival 2.0
©Cote LLB

Quelques films récents à revoir en VOD à l’occasion du Mooov Festival

Sur le même sujet