"The Craft ": des sorcières midinettes et new age dans une suite-remake insipide du film culte de 1996

Une suite-remake insipide du succès culte et surprise de 1996.

1996. Dans The Craft, Neve Campbell et ses copines jouent aux sorcières, envoûtent le public ado et jettent un sort au box-office. Elles offrent aux filles un quatuor de witches empowered et aux petits copains des premières des minijupes affriolantes. Robin Tunney tient le premier rôle (sourire carnassier et ravageur à la fois) mais sa carrière sera maudite (jusqu’à son rôle de Teresa Lisbon dans The Mentalist).

Un quart de siècle après, le film culte du revival gothique engendre sa Legacy, sur un même pitch : une adolescente, Lily (Cailee Spaeny), arrive avec sa mère (Michelle Monaghan) chez le nouveau compagnon de celui-ci, auteur masculiniste à succès (David Duchovny).

Au lycée, un malheureux incident fait de Lily la souffre-douleur de Timmy (Nicholas Galitzine), l’inévitable butor. Mais elle attire aussi l’attention d’un trio de sorcières en herbes. Lily est l’élément manquant, qui libère leur pouvoir. Après avoir jeté un sort à Timmy (qui devient charmant, sensible et… gay - bravo la caricature), le quatuor profite de ses dons. Mais le Mâle guette…

À un scénario benêt (la première partie plagie l’original, la seconde est débile), s’ajoutent l’enfer d’une mise en scène paresseuse et des personnages brossés à coups de balai. Michelle Monaghan fait tapisserie, David Duchovny démontre pourquoi, malgré son aura d’agent Mulder, il n’a jamais dépassé les frontières du télévisuel. Les sorcières ne sont plus ce qu’elles étaient : à trop regarder Twilight, elles sont devenues fleur bleue, rebelles mais pas trop, plus New Age que Dark Ages. Le sabbat ressemble à une collégiale pour petites filles modèles.

The Craft : Legacy / The Craft : Les Nouvelles sorcières Fantastique teenage De Zoe Lister-Jones Scénario Zoe Lister-Jones Avec Cailee Spaeny, Michelle Monaghan, David Duchovny,… Durée 1h35.

"The Craft ": des sorcières midinettes et new age dans une suite-remake insipide du film culte de 1996
©DR