Sean Connery, le James Bond qu’on aimait

Sept fois 007, ce sex symbol d’un autre âge a utilisé son image pour survivre à l’espion. Portrait.

Les héros ne meurent jamais. Bond, James Bond, est peut-être éternel, comme les diamants, mais l’interprète qui a forgé son mythe au cinéma a fini...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet