Kata Wéber: "Je voulais vraiment parler de ce tabou"

Kata Wéber: "Je voulais vraiment parler de ce tabou"
©Philippe Bosse / Netflix
En septembre dernier, Kornél Mundruczó et Kata Wéber présentaient à la Mostra de Venise Pieces of a Woman, film au casting international inspiré d’une pièce que le couple hongrois aurait dû venir montrer au KunstenFestivalDesArts à Bruxelles, si celui-ci n’avait pas été annulé (le spectacle est d'ailleurs reprogrammé pour l'édition 2021 du festival,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité