“Ted K” : Portrait captivant du terroriste Unabomber

Dans le Panorama du 71e Festival de Berlin, Tony Stone retrace la radicalisation en solitaire du terroriste américain qui a tenu le FBI en échec pendant dix-huit ans. Sharlto Copley compose une interprétation calibrée d’une figure fascinante.

“Ted K” : Portrait captivant du terroriste Unabomber
©Hanway Films
Alain Lorfèvre
En 2017, Netflix a diffusé la série documentaire Manhunt : Unabomber, produite par Discovery Channel. Celle-ci retraçait la plus longue traque de l’histoire du FBI et la campagne d’attentats menée pendant dix-huit ans par le terroriste américain baptisé Unabomber...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet