Dénes Nagy, nouvelle révélation hongroise

La grande révélation de cette 71e Berlinale est Dénes Nagy, un réalisateur hongrois de 41 ans. Après plusieurs courts métrages remarqués, Natural Light est son premier long métrage, après six ans de travail récompensés de l’Ours d’argent de la meilleure réalisation.

Dénes Nagy, nouvelle révélation hongroise
©Tamas Tobos
Natural Light conte un bout de l’histoire des soldats hongrois, auxiliaires de la Wehrmacht sur le front de l’Est, durant la Seconde Guerre mondiale. Des hommes de tous âges, parfois réservistes âgés, comme le sous-lieutenant István Semetka (Ferenc Szabó), figure centrale du film. Inspiré d’un roman de 600 pages, Natural Light n’en conserve qu’un épisode de trois jours. Lors d’une visioconférence, Dénes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet