Jérémie Renier, épatant en coach abuseur dans Slalom: "Il m'a fallu beaucoup de temps et de discussions avant d'accepter de jouer un bourreau"

Jérémie Renier fera doublement l'événement cette année: avec Slalom, en salle dès le 9 juin, mais aussi dans L'ennemi, la vision de l'affaire Wesphael signée Stephan Streker.

Jérémie Renier, épatant en coach abuseur dans Slalom: "Il m'a fallu beaucoup de temps et de discussions avant d'accepter de jouer un bourreau"
©Charlie Bus Production
Aussi étrange que cela puisse paraître, puisque les salles ne rouvriront que dans quelques jours, 2021 devrait être l’année des Belges. Virginie Efira sera une des reines du Festival de Cannes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité