"The Dissident": de l’influence de l’Arabie saoudite

Un documentaire éclaire l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Avant d’être un dissident, Jamal Kashoggi fut d’abord un “insider”, très proche du pouvoir de Mohammed ben Salmane.
©D.R.
Le 2 octobre 2018, Jamal Khashoggi était assassiné et démembré au consulat d’Arabie saoudite d’Istanbul. Son corps n’a jamais été retrouvé. Dans The Dissident , ce mercredi au cinéma (*), l’Américain Bryan Fogel (oscarisé en 2018 pour Icarus, documentaire sur le dopage dans le sport disponible sur Netflix)...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet