"On voulait parler de la frustration, de la colère que l’on peut ressentir lorsque l’on vient d’une classe sociale défavorisée"

placeholder
© D.R.
C’est en ligne que Ludovic et Zoran Boukherma donnaient leurs interviews en janvier dernier, depuis un hôtel parisien, lors des rencontres Unifrance du cinéma français. À 29 ans,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité