"On a eu envie de décaler le regard sur un lieu qu’on réduit souvent à la violence"

"On a eu envie de décaler le regard sur un lieu qu’on réduit souvent à la violence"
©D.R.
En octobre 2020, Fanny Liatard et Jérémy Trouilh étaient les invités du Festival de Gand pour présenter leur premier long métrage Gagarine, l’un des films les plus marquants de la sélection de Cannes 2020. Un film bourré de fantaisie,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité