"Seize printemps" : Les amours de Suzanne, l’effrontée

Un premier film écrit, réalisé et interprété par la fille de Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain.

Suzanne a seize ans. Elle ne dit rien en buvant son diabolo grenadine au milieu de ses amis. Fille discrète au point de paraître timide, elle s’ennuie dans les soirées. Les garçons la laissent indifférente jusqu’au jour où elle aperçoit Raphaël. Détail qui n’en est pas un : Raphaël a 35 ans. Suzanne se découvre une soudaine passion pour le théâtre (Raphaël est comédien), interroge son père sur la mécanique (le scooter de Raphaël est en panne), se précipite au café du coin (Raphaël y a ses habitudes)…

De fil en aiguille, de bribes de conversation en confidences, le lien se crée. Suzanne entre dans la vie de Raphaël, qui semble s’ennuyer lui aussi à jouer la même pièce tous les soirs.

Difficile de faire totale abstraction du patronyme de la réalisatrice, scénariste et actrice principale (ouf !), fille de, donc, et plutôt deux fois qu’une : Vincent comme pater, Sandrine Kiberlain comme mère.

Soyons honnête : qu’on le veuille ou non, cela aide à monter un premier film, non exempt de ces maladresses qu’on serait moins prompt à pardonner à une anonyme.

Non que le film soit dénué de charme ou d’instants de grâce, comme cette délicate idée de contourner la trivialité de l’intimité physique par des chorégraphies platoniques - qui pourront agacer certains. On rit de quelques dialogues ou situations ampoulées, sans être tout à fait sûr qu’il s’agit de l’effet recherché.

Une indulgence, mi-coupable mi-complaisante, permettra d’y voir un écho de la gaucherie de la Suzanne de l’écran, jeune séductrice effrontée.

Précisément : le souvenir de L’effrontée Charlotte Gainsbourg n’est pas loin (jeans, chemisier froissé et cheveux en bataille) ou de la Suzanne/Sandrine Bonnaire d’A nos amours de Pialat. Échos d’autant plus marqués que traîne dans la troupe de Raphaël ce bon vieux Dominique Besnehard, parrain de bien des jeunes pousses du cinéma français, producteur et ex-directeur de casting, qui fut agent des deux actrices.

Seize printemps Affres adolescentes De Suzanne Lindon Scénario Suzanne Lindon Avec Suzanne Lindon, Arnaud Valois,… Durée 1h13

placeholder
© IPM