Nicolas Bedos: "Le monde vit une révolution extrêmement positive sur bien des aspects comme l'écologie et le féminisme, mais un territoire a été totalement meurtri dans cette révolution-là"

775683172
©AFP
Le samedi 17 juillet dernier, à quelques heures de la montée des marches de la cérémonie de clôture du 74e Festival de Cannes, où était dévoilé en avant-première OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, Nicolas Bedos paraissait détendu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité