"Les amours d’Anaïs": sa légèreté et son sourire emportent tout le monde sur son passage, les hommes comme les femmes

Anaïs Demoustier virevoltante face à Denis Podalydès et Valeria Bruni Tedeschi dans un premier film magnifiquement.

La petite trentaine, Anaïs (Anaïs Demoustier) peine à boucler sa thèse sur la passion en littérature au XVIIe siècle. La passion, elle aimerait la vivre aussi dans sa vie, mais son couple avec Raoul bat de l’aile. Elle ne supporte pas de dormir dans le même lit que quelqu’un d’autre. Du coup, le jeune homme est parti et elle a du mal à payer seule le loyer de son petit appartement parisien. Lors d’une soirée chez des amis, elle tombe sur Daniel (Denis Podalydès), un éditeur d’une cinquantaine d’années qui tombe immédiatement sous le charme de cette jeune femme pleine de vie. Mais Daniel ne semble pas enclin à quitter Émilie (Valeria Bruni Tedeschi), une autrice à succès qui intrigue et trouble également Anaïs…

Marivaudage littéraire

Présenté à Cannes en juillet dernier à la 60e Semaine de la Critique, Les Amours d'Anaïs est le premier long-métrage de Charline Bourgeois-Tacquet. Celui-ci est né de l'envie de la jeune cinéaste de 35 ans de travailler à nouveau avec Anaïs Demoustier, qu'elle avait déjà filmée dans son second court-métrage Pauline asservie en 2018. De la même génération, l'actrice campe une sorte de double à l'écran de la réalisatrice, qui, comme son héroïne, a fait des études de Lettres. Et cela se sent dans l'écriture, particulièrement soignée, de ce film dans la plus pure tradition française, qui assume cette dimension littéraire, dans les personnages, les situations, les dialogues et même les décors. Charline Bourgeois-Tacquet met notamment en scène un colloque littéraire au château de Kerduel en Bretagne plus vrai que nature.

Rohmérien en diable, Les Amours d'Anaïs est un marivaudage romantique irrésistible, emmené par la toujours magnifique Anaïs Demoustier. Virevoltante, bourrée d'énergie, toujours en mouvement, elle se glisse avec élégance dans les robes d'été de cette amoureuse indécise, qui dévore la vie à pleine dent. Une héroïne dont la légèreté et le sourire emportent tout le monde sur son passage, les hommes comme les femmes. Pas étonnant qu'elle fasse craquer Denis Podalydès et Valeria Bruni Tedeschi, tous deux parfaits dans leur rôle respectif.

Une vraie comédie romantique

Pourtant, derrière la légèreté apparente de cette comédie romantique littéraire, il y a quelque chose de très profond. Sans avoir l'air d'y toucher, Charline Bourgeois-Tacquet signe en effet un magnifique portrait d'une jeune femme de sa génération, qui profite de la vie, certes, mais qui se pose mille questions sur ce que lui réserve celle-ci. Amour, travail, couple, mort, Les Amours d'Anaïs abordent tous ces thèmes avec élégance et finesse.

Les amours d'Anaïs Comédie romantique Scénario & réalisation Charline Bourgeois-Tacquet Photographie Noé Bach Musique Nicola Piovani Avec Anaïs Demoustier, Valeria Bruni Tedeschi, Denis Podalydès, Bruno Todeschini… Durée 1h38.

"Les amours d’Anaïs": sa légèreté et son sourire emportent tout le monde sur son passage, les hommes comme les femmes
©D.R.