"Venom 2": effets spéciaux d'une rare laideur, humour débile, une scène malaisante... une daube de compétition

Une suite complètement débile des aventures d’Eddie Brock et de son symbiote.

À la fin de Venom en 2018, on avait laissé Eddie Brock (Tom Hardy) et son symbiote (une race extraterrestre) Venom secrètement réunis, après qu'ils soient venus à bout du grand méchant Drake et de son symbiote Riot. Dans la scène mi-générique, le journaliste du Daily Bugle rencontrait, dans la prison de haute sécurité de San Quentin, Cletus Kasady, un atroce tueur en série, qui lui prédisait l'arrivée prochaine d'un véritable "carnage". Quatre ans plus tard, voici donc la prophétie réalisée, alors que Kasady parvient à s'échapper de prison, avec l'aide d'un nouveau symbiote, Carnage donc, plus puissant encore que son "père" Venom. Une fois dehors, Kasady est bien décidé à retrouver son ancienne petite amie, la mutante Kriek (Naomie Harris).

Daube de compétition

Cette histoire abracadabrante d’un gentil symbiote - Venom s’est mis au poulet et au chocolat pour éviter de dévorer des humains… - contre un congénère maléfique, on la doit en partie à Tom Hardy. Lequel ne se contente pas en effet d’enfiler à nouveau le costume d’Eddie Brock et d’être producteur du film ; il est aussi crédité au scénario de cette bouse de compétition.

Effets spéciaux d'une rare laideur, jeu très approximatif - avec un Woody Harrelson en totale roue libre dans le rôle du tueur psychopathe -, humour débile, une scène malaisante (quand Venom "sort du placard" en plein carnaval dans un quartier gay de San Francisco)… Tout foire dans ce second volet, cette fois signé Andy Serkis. Lequel a juste le bon goût d'écourter le massacre, avec une heure et demie de film seulement avant la tant attendue scène post-générique. Laquelle laisse craindre le pire pour l'avenir de Venom dans le MCU. Plus d'infos, le 15 décembre, dans Spider-Man : No Way Home

Venom 2 : Let There Be Carnag Daube super-héroïque De Andy Serkis Scénario Kelly Marcel (d'après une idée de Tom Hardy) Photographie Robert Richardson Musique Marco Beltrami Avec Tom Hardy, Woody Harrelson, Michelle Williams, Naomie Harris, Stephen Graham… Durée 1h37.


"Venom 2": effets spéciaux d'une rare laideur, humour débile, une scène malaisante... une daube de compétition
©D.R.