George Lucas dévoile enfin comment il envisageait la troisième trilogie Star Wars

L'action aurait tourné autour de Dark Talon, la fille de Dark Maul, qualifiée de "nouvelle Dark Vador".

George Lucas dévoile enfin comment il envisageait la troisième trilogie Star Wars
©AP

Depuis que Disney a repris les rennes de Star Wars en 2012, les fans sont hantés par une question: à quoi auraient ressemblé les Épisodes VII, VIII et IX si George Lucas était resté aux commandes de la saga au lieu de"préférer élever (sa) fille et profiter un peu de la vie" ?

Jusqu'à présent, elle était resté sans réponse, laissant la porte ouverte à toutes les suppositions. Mais désormais, le créateur de l'univers lointain, très lointain, a levé une partie du voile. Et cela colle pas mal avec le mouvement MeToo. "Les films tournent autour de Leia -je veux dire, qui d'autre pourrait devenir le leader ?- en train de reconstruire la République. Luke est en train de relancer les Jedis...", explique-t-il dans The Star Wars Archives 1999-2005.

Jusque-là, rien de bien surprenant. La suite, par contre, se révèle plus inattendue. Ce n'est pas Kylo Ren qui aurait fait vibrer le côté obscur de la Force, mais bien cette vieille connaissance de Dark Maul, qui aurait donc été ressuscité après avoir été coupé en deux dans La menace fantôme. Un retour qu'il n'aurait pas effectué seul, toujours selon les projets initiaux de George Lucas: "Dark Maul a entraîné une fille, Dark Talon -qui se trouve dans les bandes dessinées- en tant qu'apprentie. Elle était la nouvelle Dark Vador et la plupart de l'action tournait autour d'elle. Donc, il y avait deux vilains principaux dans la trilogie."

Rey, Finn, Poel et Kylo Ren n'en aurait pas fait partie. Reste à voir si les fans auraient préféré cette fin-là à celle choisie par les studios Disney.