Joel Souza, le réalisateur de "Rust", avec Alec Baldwin, s'exprime pour la première fois

Touché par balle sur le tournage de "Rust", le réalisateur a pu sortir de l'hôpital. Il parle du drame pour la première fois.

"Je suis dévasté par la perte de mon amie et collègue, Halyna. Elle était gentille, dynamique, incroyablement talentueuse et me poussait toujours à être meilleur. Mes pensées vont à sa famille en ces moments difficiles." Ce sont les premiers mots de Joel Souza, à sa sortie de l'hôpital, au lendemain du drame qui est survenu sur le tournage de "Rust", film qu'il réalisait, avec Alec Baldwin en tête d'affiche. Jusqu'ici, le metteur en scène avait préféré garder le silence. Mais il s'est finalement confié au site Deadline. Notamment pour remercier celles et ceux, nombreux, qui ont apporté leur soutien à la famille d'Halyna Hutchins ainsi qu'à l'équipe du film, dont le tournage est évidement à l'arrêt pour une durée indéterminée. "Je suis reconnaissant de l'élan d'affection que nous avons reçu de notre communauté de cinéastes, des habitants de Santa Fe et des centaines d'inconnus qui nous ont tendu la main… Cela m'aidera sûrement à me rétablir."

Touché à l'épaule, Joel Souza, comme le reste de l'équipe, ne comprend toujours pas comment un tel drame a pu se dérouler sur son plateau. L'arme, utilisée lors de la répétition, était censée être chargée à blanc. Lorsqu'il l'a tendue à Alec Baldwin, l'assistant réalisateur lui a d'ailleurs dit clairement et à haute voix, qu'elle était "clean". L'acteur a donc tiré... une vraie balle, qui était logée dans le pistolet à hélice, tuant la directrice photo et blessant le metteur en scène. Un drame qui a choqué le monde, mais qui n'étonne pas tant que cela certaines personnes, sur le tournage, lesquelles avaient déjà pointé le manque de sécurité et les conditions de travail sur ce western à petit budget.