"Grandir, c’est chouette !": le récit démystifie les peurs nocturnes

Le quatrième programme de la Chouette de Cinéma déjoue les peurs enfantines.

La Chouette de cinéma, clap, quatrième ! Voici un nouveau programme de courts et moyens métrages présentés par le sympathique rapace nocturne.

Mention au premier des trois titres de la séance. Dans Matilda d'Irène Iborra et Eduard Puertas, une petite fille apprend à surmonter sa peur de l'obscurité. Réalisé en stop motion, le récit démystifie les peurs nocturnes. Sa pirouette finale, à bon escient, n'élimine toutefois pas toute magie ou rêverie de l'imaginaire enfantin.

Dans Les Bouteilles à la mer, un jeune garçon isolé lance une bouteille à l'océan, dans l'espoir de forger quelque amitié. Il découvrira que celle-ci est parfois moins lointaine qu'on ne l'imagine. Le graphisme et les tons pastels de Célia Tocco font merveille dans ce récit tendre.

Le dernier film du programme est aussi le plus long. D'après un conte traditionnel, Dame Saisons est coécrit et coréalisé par Célia Tisserand et Arnaud Demuynck, ce dernier étant également producteur de l'ensemble.

Deux fillettes grandissent dans les bois avec leur mère. La plus jeune est altruiste et travailleuse. La plus grande plus égoïste et roublarde. Chacune à leur tour, elles vont rencontrer une sorcière, moins méchante qu’il n’y paraît, qui va leur apprendre les vertus de la générosité.

Comme de coutume, ce programme fait l'objet d'un dossier pédagogique en collaboration avec l'association Écran Large sur Tableau noir.

Grandir, c'est chouette ! Cours métrages animés De Irène Iborra, Eduard Puertas, Célia Tocco, Célia Tisserand et Arnaud Demuynck Durée 52 min. À partir de 3 ans.

"Grandir, c’est chouette !": le récit démystifie les peurs nocturnes
©D.R.