Servillo, un père de substitution pour Sorrentino

"La Main de Dieu" de Paolo Sorrentino est mis en ligne par Netflix ce mercredi. Le cinéaste italien y revient sur le drame qui a frappé son adolescence. Et confie le rôle de son père à son acteur fétiche, Toni Servillo.

Servillo, un père de substitution pour Sorrentino
Hubert Heyrendt, à Venise
Paolo Sorrentino et Toni Servillo. Voilà l'un des tandems les plus marquants du cinéma italien de ces vingt dernières années. Depuis 2001, le cinéaste et l'acteur ont tourné ensemble à sept reprises. Dont quelques films marquants comme Les Conséquences de l'amour en 2004, Il divo en 2008, ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet