"Mince alors 2": sous-entendus homophobes et racistes, tendance à la scatologie… Un film nullissime !

Charlotte de Turckheim essaye encore de faire perdre du poids. Nullissime !

Un million et demi d'entrées ! En 2012, le très médiocre Mince alors ! avait fait le plein dans les salles françaises. Dix ans plus tard, Charlotte de Turckheim (pas plus inspirée que dans le pénible Les Aristos en 2005) remet le couvert avec une suite poussive, qui surfe péniblement sur les mêmes ressorts : se rire de l'obésité avec une pseudo-bienveillance. Mais la recette, déjà peu ragoûtante à l'origine, sent cette fois clairement le réchauffé. Certaines, comme Victoria Abril ont d'ailleurs quitté le navire…

Cette fois, on quitte la Savoie pour la Provence, où Isabelle (Charlotte de Turckheim) et sa nièce Nina (Lola Dewaere) ont lancé un centre de cures "jeûne et détox", avec un chef yogiste spécialisé dans la cuisine minceur. À l’ouverture, elles reçoivent un groupe d’adolescents en surpoids envoyés par la mairie, deux sœurs, mais aussi leur copine Émilie (Catherine Hosmalin). Laquelle veut maigrir pour reconquérir son mari… parti avec un homme.

Sans mauvais jeu de mots, Mince alors 2 ! est une comédie franchement lourdaude, à peine écrite, mal jouée, pas mise en scène et aux personnages réduits à des caricatures. Le prototype du film pensé comme un téléfilm pour le prime time de M6. Pire, "l'humour" paraît assez rance, accumulant le pire de la comédie franchouillarde : sous-entendus homophobes et racistes, tendance à la scatologie, mépris de classe… Beurk.

Mince alors 2 Comédie De Charlotte de Turckheim Scénario Charlotte de Turckheim & Gladys Marciano Avec Catherine Hosmalin, Lola Dewaere, Charlotte de Turckheim, Charlotte Gaccio… Durée 1h45.

"Mince alors 2": sous-entendus homophobes et racistes, tendance à la scatologie… Un film nullissime !
©D.R.