"Tous en scène 2": un scénario bourré de clins d’œil savoureux

Une suite enflammée des aventures musicales d’une joyeuse troupe animale.

Après avoir réussi à sauver le Moon Theatre, grâce à l’aide d’une cochonne mère de famille nombreuse, d’une porc-épic rockeuse, d’un adorable gorille et d’une timide jeune éléphante transformés en chanteurs, le producteur Buster Moon voit plus grand encore. Au bluff, le koala convainc le loup du showbiz Jimmy Crystal de produire son nouveau spectacle au sein de son immense théâtre, installé dans la Crystal Tower à Redshore City, capitale du divertissement digne de Las Vegas.

Au bluff, car Buster et son pote, le cochon Gunter, n'ont qu'une vague idée de ce à quoi ressemblera cet opéra rock de science-fiction, qui repose en grande partie sur la participation de Clay Calloway (Bono en VO), une légende du rock qui s'est retirée du monde depuis la mort de sa femme il y a 15 ans… Le koala et ses amis vont devoir ruser pour s'assurer de la participation de ce dernier et pour échapper aux menaces à peine voilées de Crystal, qui impose au passage sa fille pour le rôle principal de La Tête dans les étoiles.

Après un film culte, H2G2 : Le Guide du voyageur galactique en 2005, le Britannique Garth Jennings se tournait vers l'animation avec l'irrésistible Tous en scène ! en 2016. Jouant sur la richesse du catalogue Universal pour les chansons et un casting vocal de haut vol en VO (Matthew McConaughey, Reese Whiterspoon…), le film rendait un brillant hommage à la comédie musicale hollywoodienne. Cinq ans plus tard, on prend les mêmes - le studio franco-américain Illumination Mac Guff (Les Minions) - et on remet une pièce dans le jukebox pour une suite enlevée et inventive, portée par une animation 3D toujours aussi virtuose. Le tout sur un scénario bourré de clins d'œil savoureux (pour les plus grands) et qui fait un usage très malin des innombrables tubes utilisés.

Tous en scène 2 ! / Sing 2 Animation Scénario & réalisation Garth Jennings Avec les voix en VF de Jenifer Bartoli, Damien Bonnard, Laurent Gera… Durée 1h52.

"Tous en scène 2": un scénario bourré de clins d’œil savoureux
©D.R.