Stephan Streker: "C’est la noblesse et la responsabilité du cinéma de respecter la complexité, le mystère"

Dans L'Ennemi, qui sort en salles ce mercredi, le cinéaste et chroniqueur sportif belge revient sur l'affaire Bernard Wespahel, pour sonder le mystère d'un homme dont il est impossible de déterminer la culpabilité ou l'innocence campé par un excellent Jérémie Renier...

Stephan Streker: "C’est la noblesse et la responsabilité du cinéma de respecter la complexité, le mystère"
©Paradiso
Ce mercredi, sort en salles L'Ennemi**. Connu des amateurs de foot comme des cinéphiles, le cinéaste belge Stephan Streker y revient à nouveau, après Noces...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité