Fabrice du Welz : "L'idée était de jouer avec les bases du thriller érotique des années 90"

"C'est difficile de savoir d'où partent les choses mais on puise toujours dans sa vie personnelle. J'ai vécu une rupture amoureuse qui m'a conduit à cette idée. C'est souvent dans les moments un peu fragiles qu'on déploie une énergie particulière." Au départ pourtant, l'histoire était très différente, reconnaît Fabrice du Welz. Car il était question de tourner ce film avant Adoration. "Après le tournage, j'ai repris le script entièrement. L'idée était de faire un film qui soit l'antithèse d'Adoration,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité