Jacques Perrin, une vie de cinéma engagée

L'ancien prince charmant de Peau d’âne s'est affirmé comme producteur de Microcosmos et de documentaires naturalistes ambitieux.

Jacques Perrin, une vie de cinéma engagée
©AFP
Sa toison blonde, devenue blanche avec l'âge, demeurait l'une des plus célèbres du cinéma français. Depuis qu'il avait fait ses armes au grand écran dans La 317e section de Pierre Schoendoerffer en 1965, avant d'être un marin chantant et "en perm'à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet