Avec "Viens je t’emmène", le réalisateur Alain Guiraudie veut "sortir le public de sa zone de confort"

L’auteur de "L’Inconnu du lac" revient avec un vaudeville ironique.

Avec "Viens je t’emmène", le réalisateur Alain Guiraudie veut "sortir le public de sa zone de confort"
Par un froid après-midi de mars, l'accent pyrénéen d'Alain Guiraudie réchauffe l'atmosphère d'une austère salle du palais de la Berlinale. Le réalisateur de L'Inconnu du lac présente au Festival...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet