"Je voulais raconter l’odyssée d’un honnête homme au cœur des ténèbres"

"Je voulais raconter l’odyssée d’un honnête homme au cœur des ténèbres"
Avec son premier film Natural Light, le Hongrois Dénes Nagy est entré par la grande porte dans l'histoire du Festival de Berlin, où il a remporté l'Ours d'Argent de la Meilleure réalisation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité