"Ticket to Paradise" : vacances indonésiennes avec Julia Roberts et George Clooney

Les deux stars s’amusent en ex-époux rivaux bien décidés à empêcher leur fille de se marier au bout du monde.

"Ticket to Paradise" : vacances indonésiennes avec Julia Roberts et George Clooney
©Sony

Le nom d'Ol Parker vous en dit probablement moins que ceux des stars de son nouveau film, Ticket to Paradise : George "Magnifico" Clooney et Julia "Pretty Woman" Roberts.

Ce Britannique de 53 ans adore les romcom comme on dit chez lui et l'exotisme. Jugez plutôt : on lui doit les scénarios de The Best Exotic Marigold Hotel (premier et second du nom), le script et la mise en scène du deuxième opus abbaesque de Mamma Mia ! Les feel good movies sous le soleil et au bord des flots bleus, ça le connaît.

Voici donc George Clooney et Julia Roberts en ex-époux qui n'ont de Cotton que le nom : cinq ans de mariage en enfer et vingt-cinq de parentalité à se disputer l'amour de leur fille unique Lily (Kaitlyn Dever, vue récemment dans la série Dopesick).

Partie fêter son diplôme de droit en Indonésie avec sa meilleure amie, cette dernière a le coup de foudre pour un doux bellâtre local (le Franco-Indonésien Maxime Bouttier).

Il est cultivateur d’algues et passe sa vie les pieds dans l’eau, en symbiose avec la Nature. Une vie rêvée, bien loin des rats de bibliothèques, des trois huit et des tailleurs cintrés des avocats d’affaires.

Lily décide donc de l’épouser derechef. Ses géniteurs, paniqués, sautent dans le premier avion (et, manque de bol, partagent la même rangée en première classe) bien décidés à empêcher la noce au prix d’une trêve et alliance temporaire.

Inutile de raconter la suite, vous la devinez. Ol Parker ne cherche même pas midi aux antipodes : ça coule comme un Pacifique tranquille sur les sables chauds.

À quoi bon prendre ce Ticket to Paradise alors ? Parce que cette escapade est moins chère et moins longue (et moins polluante) qu'un avion pour Bali.

Parce que le Clooney est délicieux en ex-mari vachard (et qu’il donne envie de garder le ventre plat).

Parce que la Julia arbore son sourire ravageur en toutes circonstances, même quand elle met en boîte l’autre. Parce que leurs comparses font (un peu) plus que de la figuration.

Parce que, enfin, tout le monde, acteurs inclus, sait où il met les pieds et joue le jeu jusqu’à un bêtisier final bourré d’œillades complices. Ça passe ou ça agace, question d’humeur.

Ticket to Paradise De Ol Parker Scénario Ol Parker, Daniel Pipski Avec Julia Roberts, George Clooney, Kaitlyn Dever, Maxime Bouttier,… Durée 1h44

"Ticket to Paradise" : vacances indonésiennes avec Julia Roberts et George Clooney
©LLB