Envie d'un bon film d'horreur afin de fêter Halloween de la plus terrifiante des manières, mais pas d'idée en tête? On vous propose une sélection très subjective et non-exhaustive de 5 oeuvres cinématographiques.

1. Sinister

L’un des plus énigmatiques longs-métrages d’épouvante-horreur de ce top n’est autre que le film américano-britannique Sinister. Ambiance pesante, angoissante, jump-scare efficaces et musique inquiétante sont autant d’atouts que possède ce film signé Scott Derrickson, sorti en 2012. L’histoire met en scène un écrivain, Ellison, auteur de romans policiers inspirés de faits réels. Ce dernier ambitionne un nouveau roman à succès, lorsqu’il emménage avec toute sa famille dans une maison qui fut le théâtre de multiples meurtres inexpliqués. En fouillant le grenier, Ellison tombe nez à nez avec une caisse de bobines de 8mm qui renferment des images terrifiantes de meurtres perpétrés sous ses pieds. Derrière ces tueries, un nom: Bagul, le dévoreur d’enfants. Une figure d’autant plus obsédante pour Ellison qu’elle se rapproche dangereusement de sa famille.

2. Conjuring (1 & 2)

On ne pouvait réaliser un top des films à voir pour Halloween sans mentionner les horrifiques Dossiers Warrens. Inspirée d’une histoire vraie, la saga Conjuring relate l’histoire du couple américain de chasseurs de fantômes Ed et Lorraine Warren. Ceux-ci ont travaillé sur des affaires de « maisons hantées », qui ont inspiré les créateurs de la franchise à succès, près de quarante ans plus tard. Réalisé par James Wan, le premier opus décrit la terrifiante expérience d’une famille installée dans une ferme isolée et aux proies avec une force démoniaque. Le second film, intitulé Le Cas Enfield, dépeint l’une des enquêtes les plus terrifiantes du couple Warren. Dans le nord de Londres, une mère célibataire assiste impuissante à d'étranges phénomènes paranormaux subis par sa fille de 11 ans. Avec l'aide des Warren, la famille s'aperçoit qu'un démon qui revêt les traits d’une nonne est la source de tous leurs malheurs. Son nom, Valak. Dans les deux opus, Vera Farmiga (Lorrraine Warren) et Patrick Wilson (Ed Warren) incarnent avec conviction le couple de chasseurs de fantômes et délivrent un formidable sentiment d’angoisse aux aficionados du genre horrifique. Bonus : la franchise Conjuring a donné lieu à un spin-off consacré à la poupée Anabelle, qui compte déjà trois films au compteur.

3. Shining

Quel autre film culte que The Shining pour fêter Halloween dans la plus cauchemardesque des ambiances ? Le chef d’œuvre de Stanley Kubrick, sorti en salles en 1980, n’a certes plus rien à prouver aux critiques. L’histoire relate celle de Jack Torrance, un écrivain raté et alcoolique qui décroche un job de gardiennage au sein d’un luxueux hôtel fermé l’hiver, perché au cœur des montagnes. L’ensemble de la famille Torrance est donc conviée à partage l’immense bâtiment coupé du monde par la neige et le froid. Danny, le fils de Jack, qui possède des dons de voyance, pressent avec horreur les fantômes qui habitent le lieu, tandis que son père sombre peu à peu dans la folie… En salle depuis ce mercredi 30 octobre en Belgique, la suite du classique de Kubrick, Doctor Sleep, proposée par le réalisateur Mike Flanagan essuie des critiques tant positives que négatives.

4. Scream

Il y a quelques années, le déguisement Ghostface, à l’effigie du tueur de Scream, en séduisait plus d’un. Même si les déguisements en l’honneur d’Harley Quinn, de zombies (ou de Boris Johnson) ont aujourd’hui remplacé les longues capes noires et le masque de cet être maléfique, les nostalgiques peuvent toujours se remémorer ce classique du genre horreur aux relents d’humour noir.

5. Mama

Si le casting composé de Jessica Chastain (Interstellar, Ça: chapitre 2) et Nikolaj Coster-Waldau (Game of Thrones), ne vous convainc pas d’emblée, Mama devrait vous surprendre par ses aspects glauques et perturbants, mais aussi par ses terribles jump-scare. Réalisé par Andy Muschietty, le long-métrage se décrit comme suit: il y a cinq ans, deux sœurs, Victoria et Lily ont mystérieusement disparu, le jour où leurs parents ont été tués. Depuis, leur oncle et sa petite-amie les recherchent sans relâche. Un jour, les petites sont découvertes à l’état sauvage dans une cabane abandonnée. Un sérieux travail de réadaptation à la civilisation s’enclenche alors, mais une présence maléfique semble bien accrochée aux fillettes et n’a pas l’intention de lâcher prise…