Paul et Virginie sont sur le point de devenir parents. Une situation forcément un peu stressante lorsqu’on tente, en outre, de passer son dernier concours pour devenir professeure ou qu’on est un jeune dessinateur de BD. Heureusement, dans ce cas précis, les jeunes parents peuvent compter sur le soutien de leurs propres géniteurs, retraités actifs, à la fois plein de sagesse (supposée) et disposant d’un peu de temps libre.

La réalité vire pourtant à l’aigre et prend une tournure réellement épique lorsque l’arrivée du "Boutchou" au lieu d’être une source de félicité devient un enjeu de rivalité entre (futurs) grands-parents. Entre les Parisiens "so chic" bon teint, Paula et Roberto - Carole Bouquet et Gérard Darmon - et les Provinciaux enthousiastes, Odile et Raoul - Clémentine Célarié et Pascal Nzonzi -, la mesure et la tempérance ne semblent pas de mise. Choix du doudou, de la crèche, des vêtements, du nouvel appartement : toute nouvelle option semble ouvrir la foire aux débats, à la surenchère et aux paris idiots. Au grand dam de Paul (Lannick Gautry) et Virginie (Stéfi Celma) qui n’avaient pas besoin de ces tensions supplémentaires autour de leur enfant.

Sur le thème de l’arrivée d’un bébé qui bouleverse forcément la vie des parents et grands-parents, Adrien Piquet-Gauthier propose un premier film mêlant quelques souvenirs personnels au milieu de dérapages incontrôlés.

Si ses quatre personnages sont bien incarnés et crédibles, l’histoire et la façon de la raconter ne frappent pas suffisamment l’imaginaire. Le tout est sympathique mais ni suffisamment inventif, ni suffisamment déjanté. Sans émotion profonde ou réel effet de surprise, les plaisanteries même les plus "hénaurmes" finissent par tomber à plat. On sourit parfois, guère plus.

Bout’chou Rivalité familiale De Adrien Piquet-Gauthier Avec Stéfi Celma, Lannick Gautry, Carole Bouquet, Gérard Darmon Durée 1h18.

© DR