"Titane": un vrai film de genre pour choquer la Croisette

Mardi soir, la Française Julia Ducournau présentait son nouveau film, très attendu. Elle y enferme Vincent Lindon dans un exercice de style jusqu’au-boutiste qui a divisé.

"Titane": un vrai film de genre pour choquer la Croisette
© Cinéart
Hubert Heyrendt, à Cannes
Difficile de passer après Un héros d’Ashgar Farhadi… Pour une partie de la presse française, Titane était pourtant plus attendu encore, ce mardi soir au 74e Festival de Cannes. Il marquait en effet le retour sur la Croisette de Julia Ducournau, qui, il y a 5 ans, avait mis le feu à la Semaine de la Critique avec son premier long métrage ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet