Cinéma Il y a cinquante ans, dans la nuit du 8 au 9 août 1969, l’actrice Sharon Tate était assassinée. Ce crime, qui tétanisa les États-Unis, sert de toile de fond à "Il était une fois… à Hollywood" de Quentin Tarantino, qui sort le 14 août.

Le 9 août 1969, à 9 heures du matin, une domestique paniquée, Winifred Chapman, appelle le Los Angeles Police Department (LAPD). En prenant son service au 10050 Cielo Drive, sur les collines de Beverly Hills, elle a découvert un carnage. Sa patronne, enceinte de huit mois et demi, gît sur le sol du salon, poignardée, une corde autour du cou. À l’extrémité de la corde, un autre corps, recouvert d’une cagoule, lacéré de coups de couteau, également.

(...)