Cinéma Le 17 mai prochain, la Compétition cannoise risque d’être éclipsée par la première mondiale de "Welcome to New York", présenté en marge du festival, au marché du film. Le même jour, le film, annoncé comme sulfureux, d’Abel Ferrara sera visible sur les principales plateformes de vidéo à la demande (VOD) de France et d’autres pays européens. Dans le jargon, on appelle ça du "e-cinéma", dans la mesure où cette adaptation de l’affaire DSK, avec Gérard Depardieu dans le rôle de Dominique Strauss-Kahn, ne sera disponible en ligne que pour une durée limitée. Pour le producteur et distributeur français Wild Bunch, il s’agit du test grandeur nature d’une alternative à la classique sortie en salles.